Un panorama de la bibliothèque 3.0 – mémoire de Master

Via Scoop.it-thécaires are not dead
Florence Tisserand "y présente des éléments de base pour différencier les différentes pratiques actuelles et les formats mis en œuvre selon notamment les SIGB. Si vous cherchez ce qui ce cache derrière des mots comme ontologies, dublin core, rdf, oai et la place du xml dans l’affaire, vous trouverez des bonnes pistes de départ, la bibliographie et la documentation étant conséquentes. Mais au-delà des formats de données, elle aborde les enjeux économiques, politiques et socio-organisationnels sous-jacents. Car au-delà du web sémantique, elle pointe les transformations liées à l’ouverture des données et leurs exploitations dans un contexte d’usages en mutation.
Via www.les-infostrateges.com

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s