Transfuge – Actualité – Bye Bye Elvis, Caroline de Mulder

C’était il y a trente-sept ans. Elvis Presley disparaît le 16 août 1977. Tandis que les embaumeurs le maquillent pour la dernière fois, des millions d’admirateurs attendent un signe, un geste. …

Roman corrosif et délicat, Bye Bye Elvis nous emmène alors de Graceland à Paris dans la dérive des deux protagonistes. Très bien menés, les deux récits se superposent et se répondent jusqu’à se rejoindre en une unique voix. Ces destins déclinés sont portés par la plume de Caroline de Mulder, qui esquisse de tendres portraits, d’Elvis à White, à la fois abimés et mélancoliques. (transfuge)

Source: www.transfuge.fr

See on Scoop.it-thécaires | Espace adultes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s