Mobilisation contre ACTA : c’est maintenant ! | InfoDocBib

Via Scoop.it-thécaires are not dead

ACTA est une offensive contre le partage de la culture sur Internet. ACTA (pour Anti-Counterfeiting Trade Agreement ou accord commercial anti-contrefaçon) est un accord négocié secrètement de 2007 à 2010 par un petit « club » de pays (39 pays : les 27 de l’Union européenne, les Etats-Unis, le Japon, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, Singapour, la Corée du Sud, le Maroc, le Mexique, la Suisse, les Émirats arabes unis et la Jordanie). Non débattu démocratiquement, ACTA contourne les parlements et les organisations internationales pour imposer une logique répressive dictée par les industries du divertissement. Le projet n’a été éventé en 2008 que grâce à Wikileaks!
La quadrature du net est à avant-garde de la lutte contre ACTA : …
Via infodocbib.free.fr

Publicités

De quoi sommes-nous les gardiens ?

Via Scoop.it-thécaires | Espace adultes

La bibliosphère a récemment bruit d’une intrigante nouvelle : des « pirates » (l’équipe Alexandriz) avaient mis en ligne une copie numérique du roman d’Alexandre Jenni, lauréat du prix Goncourt L’art français de faire la guerre. Et surtout ils y avaient ajouté leur quote-part, en effectuant plusieurs corrections orthographiques. L’histoire interroge cette fois non plus le pirate comme bibliothécaire, mais le pirate comme éditeur ! ..
Via bccn.wordpress.com

Comprendre comment fonctionnait Megaupload

Via Scoop.it-thécaires are not dead

Beaucoup de personnes ont découvert l’existence du site au moment de sa fermeture jeudi soir. Comment fonctionnait-il? Que lui reproche-t-on? Que risquent ses utilisateurs? Petite séance de rattrapage.
Via www.lefigaro.fr

Pour une démocratisation de la culture, Filippetti monte au créneau

Via Scoop.it-thécaires are not dead

Sur les ruines encore fumantes de MegaUpload. et, je l’espère, les ruines futures de la Sarkozizanie.
Via www.actualitte.com